Les inscriptions du Festival d’Hiver 2015 sont officiellement ouvertes !

Vous êtes une troupe de théâtre étudiante ? Vous souhaitez vivre une expérience exceptionnelle en vous produisant sur le campus HEC devant un jury de professionnels et un large public et rencontrer d’autres troupes du monde entier ?

THE APPLICATIONS FOR FESTIVAL D’HIVER 2015 ARE OPEN !

You are a student theatre troupe ? You want to live a unique experience by performing in front of a professional jury and a large public in the campus of HEC Paris along with other troupes from all over the world ?

==> https://festivaldhiver.wordpress.com/comment-participer/

Cycle Hamlet avec la compagnie de Science Po Rhinocéros !

Rhinocéros-Sciences-Po-joue-Hamlet-à-Delacroix---Communiqué-de-presse-(2)

Après le succès de Hamlet-Machine au festival Off d’Avignon 2014, la compagnie Rhinocéros-Sciences Po est heureuse de vous présenter la suite de son Cycle Hamlet !

Hamlet. Le portrait d’un écorché vif qui n’arrive ni à vivre ni à mourir. Les contradictions d’un obsessionnel enfermé dans un corps qui l’encombre. Son squelette, ses muscles, ses nerfs, la moindre de ses cellules l’empêchent d’agir. Ils sont autant de remparts à sa clairvoyance, à son vif esprit. Hamlet est un nerveux, un omniscient. Il a tout vu, tout compris. Mais, plus il sait, plus son rayon d’action se rétrécit. Ces paradoxes font de lui un personnage insondable : plus on s’en approche et plus il nous échappe.

Dans la continuité  du succès public et critique de sa création Hamlet-Machine au Off d’Avginon 2014, la compagnie lance son Cycle Hamlet qui comporte deux volets:

THIS TIME IS OUT OF JOINT – Hamlet Machine Party au Théâtre Aleph (Ivry) : Samedi 8 novembre à 20h | Dimanche 9 novembre à 19h – Tarif plein : 15 € | Tarif étudiant : 11 €

Réservation : www.billetreduc.com/125721/evtbook.htm

+ d’infos : http://www.rhinocerosasso.com/cycle-hamlet/

APRES LE SILENCE, une performance d’après l’oeuvre de Shakespeare dans l’Atelier du Musée Delacroix. Mercredi 12 novembre de 18h30 à 21h30.

Réservations : rhinocerosasso@gmail.com (En précisant l’horaire de votre venue)

The Stella Adler Studio of Acting for the first time in a Parisian University!

The Stella Adler Studio of Acting for the first time in a Parisian University!

CelineNogueira-1
Céline Nogueira, ambassador of the Stella Adler Studio of Acting in France, will give a master-class in a Parisian College in February, during the Winter Festival (Festival d’Hiver) at HEC Paris.

The Stella Adler Studio of Acting, based in New York City, is one of the most prestigious acting schools in the USA. Founded in 1949 by the American actress Stella Adler, it has such notable alumni as Marlon Brando, Robert de Niro, Benicio del Toro, Salma Hayek and many others. Stella Adler created a specific technique recognized world-wide, based on the actor’s imagination and a pragmatic balance between text analysis and research of social, political, historical conditions.

For its first college intervention in Paris, the Stella Adler Studio of Acting has chosen Céline Nogueira, who will be part of the Festival d’Hiver professional jury, to give a master-class to initiate about 20 HEC students to the technique developed by Stella Adler technique. The master-class will take place on HEC campus and last 4 hours, divided into two two-hour-and-a-half sessions, on Tuesday 18th and Thursday 20th of February.

Double Jeu, la troupe d’HEC clôturera le Festival le 20 février

886775_10153561065595153_1175278625_o

 

Toutes les familles ont leurs histoires. La légendaire famille des Atrides, elle non plus, n’y échappe pas. Oui mais voilà : les histoires des Atrides sont plus cruelles, plus tragiques et plus inextricables que celles des autres. Dans un palais où règnent le meurtre, l’inceste, la jalousie, le désir de vengeance et l’amertume des espoirs déçus on ne peut pas rêver d’une vie placide et bourgeoise. Les haines et les passions y sont plus puissants, plus outrés qu’ailleurs.

Dans cette adaptation moderne et originale du mythe des Atrides, le texte mêle les passions antiques et les préoccupations du monde moderne : travail, confort, vacances et jalousies côtoient le meurtre, la haine, le mépris et l’hybris. Brisant les repères moraux des personnages, deux mondes antithétiques s’affrontent : celui des antiques passions inavouables, démesurées, qui torturent les personnages, et celui, plus familier mais sans doute aussi moins glorieux, de la vie moderne, avec ses bassesses, ses états d’âme et esprits tranquilles, un monde qui a évacué cet immense torrent de passion pour rendre la vie supportable à l’homme du commun. L’histoire des Atrides, intemporelle, est le fil conducteur de cette tragédie humaine où les limites entre la scène, les coulisses et le public évoluent constamment.

Paris III Sorbonne Nouvelle vous présente La Compagnie en Eaux Troubles

5#


valensi1

Ils viendront jouer une version originale de Des souris et des hommes, inspirée du chef d’oeuvre de Steinbeck, mis en scène par Paul Balagué et mis en musique par Samuel Valensi, ancien président de Backstage, la comédie musicale d’HEC. Acclamés par le public en de nombreux festivals, ils nous font l’honneur d’être présents en ce mois de février 2014 à Jouy-en-Josas pour compléter notre belle sélection.

Ofmice

valensi2

Polytechnique vous fera (re)découvrir Ionesco !

3#

Image

Ce sont nos voisins de Polytechnique qui viennent compléter cette première moitié de la sélection du Festival, avec leur version audacieuse du Macbett de Ionesco.

« La pièce reçoit un très bon accueil lorsqu’elle est jouée pour la première fois, en 1972, mais le public en sort surpris. Ionesco l’a en effet habitué à un engagement et une dénonciation indirecte usant de nombreuses métaphores. En réécrivant le drame de Shakespeare, il n’y va pas par quatre chemins et affirme très clairement que tout pouvoir est mauvais, corrompu et mène à la destruction. Loin d’être un pastiche, c’est une œuvre originale digne d’une grande tragédie que l’auteur nous livre. Si les amoureux du théâtre élisabéthain reconnaîtront la trame du mythe (la révolte initiale contre un roi absolu, l’accession au pouvoir de Macbett par des moyens des plus cruels), les modifications teintées d’humour noir apportées par l’auteur nous entrainent dans une spirale du désespoir. Ionesco nous livre de la manière la plus sincère qu’il soit son absolu pessimisme politique en faisant de la destinée d’un pays une fatalité bouffonne. »

Image